Quand on tient à quelqu’un, on le retient

C’est en conduisant au travers des vignobles de Bourgogne et de Champagne que nous avons entendu, puis ré-entendu, la nouvelle campagne de sécurité routière concernant l’alcool au volant.

Le moins que l’on puisse dire est que nous l’avons adoré et, en conséquence, le moins que l’on puisse faire est de la relayer.

L’alcool au volant est un fléau et les Champagne DS s’associe volontiers à cette idée car nous trouvons inacceptable de voir des jeunes et des moins jeunes disparaître pour avoir pris le volant en état d’ébriété.

Nous soutenons donc la sécurité routière lorsque celle-ci vous invite à retenir les gens auxquels vous tenez. Un canapé, un lit ou même un petit coin de tapis doivent toujours être disponibles, chez vous, pour héberger celui qui a bu et ne peut reprendre le volant.

« Quand on tient à quelqu’un, on le retient »

Le lendemain matin, tout en lui offrant le petit déjeuner, vous aurez le plaisir d’évoquer l’abus inattendu de la veille et vous aurez l’occasion de rire avec lui, vous moquant de sa tête décomposée, parlant des bons moments, et soignant, ensemble, votre « léger » mal au crâne.

La fête et les moments de joie partagée doivent se finir par la convivialité et les plaisirs simples entre amis ou en famille.

(Visited 3 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *