Champagne au patrimoine mondial ?

Oui, je sais il y a encore un point d’interrogation car les coteaux, maisons et caves de champagne n’appartiennent pas encore au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais ce sera peut-être bientôt le cas car la candidature de la région vient de faire un grand pas en avant : elle a été retenue. La région espérait cela depuis quelques temps déjà et c’est désormais fait ; je cite :

« Au nom de la France, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication a décidé de proposer, la candidature des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne au Patrimoine mondial de l’Unesco, au titre des paysages culturels aux côtés des Climats de Bourgogne. »

Est-ce justifié ? Oui ! Mais comme je crains qu’on ne me taxe de parti-pris, je vais argumenter un peu. Promenez-vous en Champagne, dans toutes la champagne, et vous constaterez que la région a de quoi avancer des arguments, comme la Bourgogne d’ailleurs que je remarque à ses côtés, à moins que ce ne soit l’inverse… hé hé.

Il y a d’abord les coteaux les plus connus et les plus fameux, ceux d’Épernay, de la Côte des Blancs (d’où le Champagne DS tirent leurs vins ; après tout nous sommes à Pierry) et de la Montagne de Reims, mais ce n’est pas tout. Promenez vous dans le Barséquanais (l’Aube), aux Riceys par exemple mais ce n’est qu’un exemple, et vous remonterez le temps. Plus au nord, allez vous balader dans le Sézannais et contemplez les plaines céréalières depuis les coteaux de Barbonne, Broyes ou Vindey. Les vignes y sont un enchantement et la petite ville de Sézanne (J’avoue, j’y ai quelques affinités) est un joyaux méconnu. Poursuivez votre périple et après être passé à Épernay et Reims, ne manquez pas le moulin de Verzenay, remontez la Vallée de la Marne. Si, en plus de tout cela, vous avez la chance de visiter la Champagne par un bel automne, avec ses vignes qui prennent une couleur ocre-rouge, vous ne pourrez être déçu. Ce n’est qu’un avis bien sûr.

Beaucoup croient connaître la Champagne car ils ont fait la visite de quelques fameuses caves, ils ont eu raison et je ne doute pas qu’ils aient passé un bon moment, mais s’ils se sont contentés de cela, ils ont manqué le plus beau. La Champagne ne se visite pas en un ou deux jours, au rythme du tambour battant des tours opérateurs ; elle s’apprécie et se déguste tel un bon vin.

Bonne journée et bonnes vacances

Retrouvez toutes les références de l’article juste après la carte 🙂

Vignobles_champagne.svgLe site www.paysagesduchampagne.fr est la clé d’entrée pour tout savoir de la candidature
et en devenir l’ambassadeur.

voir le communiqué de presse des ministères

Photo des coteaux champenois : By Pline (Own work) [CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Carte des vignobles de Champagne : By DalGobboM¿!i? (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

(Visited 14 times, 1 visits today)

1 commentaire

  1. Pépin 4 mars 2014 à 10:40

    Et pour fêter ça DS offre le champagne ?

    Répondre
    1. Moon 4 mars 2014 à 12:49

      Dès que la Champagne est classée au patrimoine, sans faute 😉

      Répondre
  2. Pingback: La Champagne historique au patrimoine mondial | Blog DS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *